Bon été et à bientôt !


Connexion: Mot de passe:
Mot de passe perdu
Votre panier est vide.
Maxime Simon

Maxime Simon

Autodidacte, il est issu d’une lignée de dessinateurs et peintres (du XVIIIe s. à nos jours) dont les travaux et le sens de la composition l’imprègnent et suscitent peu à peu une fascination pour l’image.
Il acquiert son premier reflex argentique à 21 ans. Passionné par le processus par lequel l’intention du photographe se heurte à l’interprétation de son médium (de l’appareil au support de l’image) et s’éduque dans cette confrontation, il n’a dès lors de cesse de capter, collectionner et vouloir comprendre les images emprisonnées en déclenchant.

Sa pratique, d’abord centrée sur le noir et blanc, est bouleversée à partir de 2007 par la découverte du large potentiel plastique du monde de l’image instantanée. Il cherche alors à poser un œil plus intuitif et frontal, tout en étant ‘promené’ par les aléas assumés des films instantanés et séduit par leur rendu argentique.
Il donne plusieurs directions à son travail : outre la photographie elle-même, il développe à son compte des procédés de manipulation physique des épreuves instantanées. Ceux-ci lui permettent d’intervenir sur ses images pour en modifier la teneur esthétique. Enfin, il utilise des reproductions de diapositives sur films instantanés comme matière première dans des compositions en technique mixte et dans des assemblages qui créent de nouvelles images.

Principales séries :
Sous le ciel, Mises en formes, New York in absentia, Still in Chocolate, les Miniatures new-yorkaises.

https://www.facebook.com/maxime.simon.photo.techniquesmixtes